COVID-19


Toute notre équipe est actuellement en télétravail.
Merci de privilégier les contacts par emails et prenez soin de vous.

L’équipe WATA


WATA CONTRIBUE A LA LUTTE CONTRE LA COVID-19





DIRECTIVES DE L’OMS

L’hypochlorite de sodium est mentionné dans les directives de l’OMS pour prévenir des infections de SARS-CoV-2. La structure externe lipidique des corona virus les rendent peu résistants à ce type de désinfectant utilisé usuellement:

Dans le cadre hospitalier, les lieux de soins doivent être désinfectés au moins 2 fois par jour avec une solution concentrée à 0,1%. Les sols et les surfaces touchés par des sécrétions humaines ou du sang nécessitent une concentration de 0,5%.

Dans les foyers où un cas de COVID-19 est suspecté ou avéré, les zones de contacts telles que la salle de bain, les poignées de portes, etc. doivent être pulvérisées avec une solution concentrée à 0,1% après nettoyage.

Ici, les recommandations complètes de l’OMS

LITTERATURE SCIENTIFIQUE

Une étude parue dans le « Journal of Hospitaline Infection » recoupe les résultats de 22 études différentes et démontre que l’hypochlorite de sodium permet de désinfecter des surfaces en 1 minute, alors même que le virus peut avoir jusqu’à 9 jours de rémanence sur le plastique par exemple.
Retrouvez l’article scientifique en entier ici

NOS PROJETS ANTI-COVID

Tchad

  • 1,5 mio de bénéficiaires
  • 36 centres santé
    équipés de 36 WATA
  • Client: Ministère de la santé du Tchad
  • Financement: DDC
  • Partenaire local: Comeca Sarl

Burkina Faso

  • 300’000 bénéficiaires
  • 59 centres de santé
    équipés de 75 WATA
  • Client: Ministère de la santé du Burkina Faso
  • Financement: DDC
  • Partenaire local: Burex-3eA

Bénin

  • 150’000 bénéficiaires
  • 19 centres de santé
    équipés de 34 WATA
  • Client: Ministère de la santé du Bénin
  • Financement: GIZ
  • Partenaire local: Burex-3eA

” L’équipement de centres de santé avec la technologie WATA permet de pallier au manque de chlore par une production décentralisée. Déployés dans un contexte d’urgence lié au COVID-19, les appareils sont destinés à avoir un impact durable, contre les épidémies de choléra notamment.”


Fatimé Abdallah Mahamat,
Chargée de Programme,
Bureau de la coopération suisse au Tchad

  • Wata™
  • 2020/12/02